Accueil > L'actualité immobilière à Toulouse > Les travaux de la 3e ligne de métro à Toulouse démarrent le 15 décembre 2022

Écrit par Miora R. publié le 16 décembre 2022

Les travaux de la 3e ligne de métro à Toulouse démarrent le 15 décembre 2022

La troisième ligne de métro est attendue depuis plusieurs années par les voyageurs toulousains. Hors Grand Paris, elle sera la plus longue de France, avec ses 27 km de long, de Colomiers à Labège. Né d’une proposition de Jean-Luc Moudenc lors de sa campagne municipale il y a 8 ans, ce projet va bientôt prendre vie, les travaux devraient démarrer le 15 décembre. Le lancement de la troisième ligne de métro devrait permettre de doper le marché du neuf à Toulouse . Voyons le projet de plus près.

Ouverture du chantier de la troisième ligne

La troisième ligne de métro à Toulouse fait partie des plus grands projets de Tisséo et de Toulouse Métropole. Selon le calendrier prévisionnel, le chantier devrait débuter le 15 décembre prochain. Le président de Tisséo Collectivités et Ingénieries, Jean-Michel Lattes, a précisé que l’inauguration du premier chantier est prévue pour cette date. Les travaux auront lieu non loin des Sept-Deniers, avec l’intervention d’une foreuse. Cette première étape marquera le début d’une série de quarante chantiers qui ouvriront progressivement à Toulouse dans les prochaines années.

Rappel sur le projet

 travaux 3ème ligne métro Toulouse – Des ouvriers sur un chantier
©Bannafarsai_Stock - Shutterstock

La future ligne de métro permettra de relier Colomiers à Labège. Elle sera composée de 21 stations au total, dont une connexion avec la ligne A, à Marengo, et une connexion avec la ligne B, à François-Verdier. Cette ligne a été configurée pour améliorer la desserte des bassins d’emplois de l’agglomération et pour fluidifier la circulation dans cette zone assez asphyxiée.

Les rames qui serviront aux travaux de la troisième ligne de métro à Toulouse sont construites par Alstom. D’après les responsables du projet, elles seront totalement différentes de celles qui équipent les lignes A et B. Parmi leurs principales caractéristiques, on notera leur longueur de 36 mètres et leur largeur, plus importante, de 2,70 mètres. Concernant leurs couleurs, les tons brique et pastel de bus ont été choisis.

Les travaux de la troisième ligne de métro à Toulouse ont connu plusieurs reports jusqu’à aujourd’hui. Avec le début du premier chantier, la mise en service programmée pour 2028 devrait être tenue. Sur la chronologie du chantier, Jean-Michel Lattes estime que l’on est bien dans les temps.

Les chiffres clés de la troisième ligne de métro

La troisième ligne de métro à Toulouse, ce sera :

  • 27 km de tracé ;
  • 21 stations ;
  • 5 correspondances avec le tramway ainsi que les lignes de métro A et B ;
  • 5 gares connectées : Matabiau, Labège, Montaudran, La Vache et Colomiers ;
  • 4 parcs-relais ;
  • 200 000 emplois desservis ;
  • 220 000 passagers par jour ;
  • 2,7 milliards d’euros de budget.

Contactez-nous

Un expert du marché immobilier toulousain vous accompagne dans votre projet, de la recherche du bien jusqu’à l’entrée dans le logement. Bénéficiez d’un parcours personnalisé et unique.

Le calendrier prévisionnel des travaux

Le calendrier des travaux de la troisième ligne de métro à Toulouse est respecté pour le moment. Les travaux de déviation des réseaux avaient commencé en 2020. À cause de la pandémie, cela a pris un peu de retard, mais cette étape est actuellement terminée. La deuxième phase commence en décembre 2022, avec le début du chantier pour la Connexion Ligne B (CLB).

Le creusement des stations est prévu pour 2023 et la livraison de la première rame pour 2024. L’aménagement des stations ainsi que la pose des premiers rails sont programmés pour 2026. En 2027, on pourra passer aux essais et à la mise en service de la CLB. Les essais et la mise en service de la troisième ligne de métro sont espérés pour 2028.

L’attribution des marchés

Un conseil syndical a été programmé pour le 14 décembre. Il s’agit d’une étape importante pour l’attribution de marchés : le déplacement du monument aux morts, le creusement du tunnel de la partie centrale ou encore l’édification du viaduc pour la partie aérienne. Normalement, les gros travaux concernant ces priorités devraient commencer dans quelques mois, il faudra juste attendre que les entreprises puissent s’installer. Le premier chantier concernera le puits d’évacuation Canal latéral. Les autres marchés de génie civil se tiendront en février.

Les gros travaux

Les plus gros travaux de la troisième ligne de métro à Toulouse commenceront en 2023 et se dérouleront jusqu’en 2026. Le premier tunnelier arrivera fin 2023, les quatre autres suivront un peu plus tard. Les cinq tunneliers perceront à partir de Colomiers gare, boulevard de Suisse, La Vache, Raynal et Montaudran. Il est important de préciser qu’ils fonctionneront en même temps. Les 17 stations souterraines prendront place entre 20 et 35 mètres de profondeur. Entre ces stations, 18 puits d’aération et de secours vont être créés. En 2024, les travaux concernant le système automatique pourront débuter.

Les aménagements et les essais

 travaux 3ème ligne métro Toulouse – Tunnel d’un métro
© Mathew Schwartz - Unsplash

Les aménagements et les essais ne pourront commencer qu’à partir de 2026. Le processus devrait durer deux ans. Si aucun retard n’est enregistré jusque-là, les emprises de chantier devraient être libérées, et les stations et le tunnel seront opérationnels. À partir de cette date, les aménagements des stations, de leurs abords et des parkings pourront être réalisés. Les premiers essais libres sont programmés au début de 2028. Une fois les essais concluants, la troisième ligne du métro pourra être mise en service courant 2028.

Un report éventuel du démarrage des travaux ?

Le tribunal administratif de Toulouse a été saisi par l’association « Les Amis de la Terre » (soutenue par 8 associations). Cette dernière met en cause l’autorisation environnementale dont la future ligne de métro a bénéficié. Le référé suspensif a été examiné par le tribunal au début de ce mois de décembre. Les Amis de la Terre rêvent d’une suspension de chantier. S’ils arrivent à obtenir gain de cause, les travaux vont être suspendus et l’affaire sera jugée sur le fond dans quelques mois.

Pendant l’audience, l’association a avancé de nombreux arguments. Selon elle, Tisséo se serait trompé dans l’évaluation du bilan carbone de l’exploitation et de la construction de la troisième ligne de métro. La régie de transports en commun de l’agglomération toulousaine aurait surestimé le nombre de déplacements en voiture évités grâce à cette nouvelle ligne. Par ailleurs, les requérants ont aussi évoqué le sujet des 1 300 arbres coupés pendant la phase des travaux préparatoires. Rappelons que 300 arbres de plus devraient encore être abattus jusqu’à la fin de l’année 2023. Toujours durant l’audience, la partie de la défense (Tisséo) a assuré qu’en compensation, 5 000 arbres vont être plantés.

 travaux 3ème ligne métro Toulouse – Thémis, la déesse de ma justice
© r.classen - shutterstock

Une autre solution proposée

La piste de la troisième ligne de métro à Toulouse ne convient pas du tout à l’association Les Amis de la Terre. Selon elle, le mieux serait de se tourner vers une autre alternative, à savoir le projet d’étoile ferroviaire. Ce dernier est porté par le collectif « Rallumons l’étoile » et propose une cadence de train à 15 ou 30 minutes d’intervalle, sur le réseau ferroviaire existant. D’après les responsables de l’association, cette solution contribuerait à désengorger la circulation, tout en ayant un impact moins important pour l’environnement.

La justice a tranché

Le 9 décembre dernier, le tribunal administratif a rejeté la demande de suspension des travaux de la troisième ligne de métro à Toulouse. Dans un communiqué, le tribunal administratif a expliqué qu’il n’y a pas d’incompatibilité avec le PDU. Le juge des référés a considéré que « l’absence de prise en compte du projet d’étoile ferroviaire n’était pas de nature à faire naître un doute sérieux sur la légalité de l’arrêté préfectoral attaqué ». Notons qu’un jugement sur le fond de la légalité de l’arrêté est désormais en cours, mais que les travaux de la troisième ligne de métro peuvent bien démarrer le 15 décembre.

Contactez-nous

Un expert du marché immobilier toulousain vous accompagne dans votre projet, de la recherche du bien jusqu’à l’entrée dans le logement. Bénéficiez d’un parcours personnalisé et unique.