Accueil > L'actualité immobilière à Toulouse > Investir ou acheter sa résidence principale : Comment faire son choix ?

Investir ou acheter sa résidence principale : Comment faire son choix ?

Il est souvent difficile de choisir entre l’achat d’un bien immobilier, pour en faire sa résidence principale, et l’investissement immobilier. Les paramètres à prendre en compte sont nombreux et il est essentiel de ne pas se précipiter, car il s’agit d’un projet de toute une vie. Avant d’acheter un logement neuf à Toulouse, posez-vous les bonnes questions. Nous vous présentons ci-après les principales différences entre ces deux options.

Premier achat dans l’immobilier : investir ou acheter ?

Beaucoup se demandent s’il est préférable d’acheter immédiatement une résidence principale ou d’attendre un peu pour réaliser un investissement locatif. Certains font rapidement le choix de se constituer un patrimoine immobilier en optant pour l’achat d’une résidence principale, tandis que d’autres préfèrent se projeter et préparer dès à présent leur retraite. Il s’agit d’un choix personnel qui doit dépendre des préférences, des besoins et des possibilités de chacun.

Acheter une résidence principale

©fizkes - Shutterstock

Pour commencer, attardons-nous un petit peu sur l’achat d’une résidence principale. C’est un choix qui séduit de nombreux locataires, qui ont réalisé depuis un moment que louer un appartement pendant une période indéterminée représente de grosses dépenses. Le moyen le plus efficace pour eux est de posséder leur propre logement. Avec l’inflation et les crises qui se succèdent, les économies réalisées en ne payant plus de loyers seront les bienvenues.

Il est important de noter que l’habitat occupe la première place dans la liste des dépenses les plus conséquentes des ménages français. Par ailleurs, les propriétaires pourront avoir leur propre « chez eux » en se constituant un patrimoine pour leur famille. Différentes contraintes sont pourtant à considérer lorsque l’on veut acheter une résidence principale.

Le futur acheteur doit avoir une situation stable

Pour une meilleure rentabilité de votre achat, il est essentiel de miser sur la durée d’occupation du logement. Il faudra donc que vous ayez une situation professionnelle et personnelle stable. Dans la majorité des cas, les personnes ayant une tranche d’âge entre 25 et 35 ans changent au moins une fois d’emplois et ne connaissent de stabilité professionnelle qu’après 35 ans. L’accession à la propriété est pour le moment dominée par ceux qui ont 37 ans et plus.

Si vous avez l’intention de vendre votre bien immobilier au cours de la première décennie, il faudra que la valeur de celui-ci augmente de 15 % au minimum pendant cette période pour que vous puissiez compenser votre achat.

Le propriétaire aura plus de liberté

L’avantage lorsque l’on est propriétaire d’un logement et non un locataire, c’est que l’on a plus de liberté en ce qui concerne les décisions d’aménagement. Vous pourrez, par exemple, abattre une cloison sans devoir demander l’autorisation à un éventuel propriétaire ou changer l’aménagement de votre cuisine. Parmi les points les plus importants, on notera également le droit de vote dont vous pourrez bénéficier pendant l’Assemblée Générale de la copropriété.

En nourrissant le sentiment d’appartenance dans votre nouveau quartier, vous prêterez plus d’attention à son évolution. Ceux qui ont l’intention de revendre leur bien plus tard auront tout à profiter de la mise en place d’une nouvelle station de métro, entre autres. Comme vous n’aurez plus de loyers à payer, vous augmenterez votre pouvoir d’achat et vous pourrez vous concentrer sur d’autres projets personnels.

Remboursement du crédit immobilier

©Proxima Studio - Shutterstock

Devenir propriétaire implique un investissement plus ou moins conséquent en fonction du prix d’achat du logement. Payer son crédit immobilier peut représenter la difficulté ultime pour ceux qui hésitent encore entre investir ou acheter leur résidence principale. En général, le remboursement d’un crédit immobilier se fait sur 20 à 25 ans. De nombreuses personnes considèrent qu’il est plus intéressant de rembourser un crédit plutôt que de payer un loyer. Un détail est à éclaircir sur ce point : en 25 ans, il est fortement possible que le loyer augmente, alors que le crédit est à taux fixe.

Les conditions à respecter pour acheter une résidence principale

Pour pouvoir acheter une résidence principale, il vous faudra respecter deux grandes conditions. La première réside dans le fait que vous devrez vous constituer un apport personnel important, à hauteur de 10 % de la valeur du bien à acheter, au minimum. Le mieux est d’avoir un apport personnel de 20 %. La deuxième concerne vos revenus. Ces derniers doivent vous permettre de rembourser votre crédit ainsi que le paiement des intérêts de la banque. Précisons qu’il faudra également vous acquitter des frais d’assurance, de l’impôt foncier et des charges de copropriété.

Contactez-nous

Un expert du marché immobilier toulousain vous accompagne dans votre projet, de la recherche du bien jusqu’à l’entrée dans le logement. Bénéficiez d’un parcours personnalisé et unique.

Miser sur l’investissement locatif

De manière générale, l’investissement locatif présente beaucoup moins de contraintes que l’achat d’une résidence principale. Votre objectif avec un tel investissement est de louer votre logement à un tiers pour vous constituer un complément de revenus chaque mois. Avec le temps, les loyers que vous allez percevoir vous permettront de faire assez d’économie pour réaliser l’achat de votre résidence principale, par exemple.

© bbernard - Shutterstock

L’avantage de réaliser un investissement locatif est de pouvoir profiter de l’effet de levier de votre crédit. Les loyers que vous allez percevoir tous les mois vous permettront de rembourser votre emprunt, mais aussi de payer vos charges.

La possibilité de se constituer un patrimoine immobilier

Un investissement locatif vous permettra de vous constituer un patrimoine immobilier, tout comme l’achat d’une résidence principale. Si vous êtes satisfait des résultats de votre première expérience dans ce type d’aventure, vous aurez le choix de continuer ou non. Il est important de savoir que les établissements prêteurs sont moins réticents à accorder un crédit aux clients qui montrent une bonne capacité de gestion d’investissement.

Un autre avantage avec l’investissement locatif, c’est que vous n’aurez pas besoin d’avoir une situation aussi stable, comme l’exige l’achat d’une résidence principale. Vous pourrez très bien louer votre logement dans une commune, tandis que vous allez travailler tous les jours dans une commune voisine.

Des réductions d’impôts intéressantes

Le monde de l’investissement locatif ouvre la voie à différentes opportunités. Vous avez plusieurs dispositifs de défiscalisation au choix, à l’instar du Pinel. Ce dernier vous permettra de profiter de revenus mensuels supplémentaires tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt conséquente, sous certaines conditions.

©Jerome.Romme - Shutterstock

Dans le cadre du dispositif Pinel, vous devrez vous engager à louer votre logement (nu) durant une période de 6, de 9 ou de 12 ans. La réduction d’impôt que vous pourrez percevoir dépendra de la durée choisie, elle sera de 12 % pour un engagement de 6 ans, de 18 % pour 9 ans et de 21 % pour 12 ans.

Il faut savoir que les intérêts d’emprunt sont déductibles fiscalement des loyers que vous allez percevoir tous les mois de la part de vos locataires. C’est la même chose pour le montant des travaux réalisés, si votre logement n’est pas encore loué.

Que choisir ?

Pour conclure, sachez que l’achat d’une résidence principale est un bon choix, mais en termes de stratégie patrimoniale, ce n’est pas forcément la meilleure à adopter. Avant de prendre votre décision, il est important d’analyser tous les paramètres qui se raccordent à vos besoins et à vos possibilités. Le bon choix dépend aussi de votre situation. Tout est une question d’anticipation.

Ainsi, si vous pensez que vous allez changer d’emploi, et donc de ville, dans les dix prochaines années, ou un peu plus, il est fortement conseillé de vous tourner vers un investissement locatif. L’achat d’une résidence principale est surtout indiqué pour ceux qui ont une situation professionnelle et personnelle stable, comme nous l’avons expliqué un peu plus tôt.

D’un autre côté, pour être certain de ne pas faire d’erreurs et de perdre de l'argent, le mieux est de prendre contact avec un professionnel de l’immobilier pour la gestion de votre investissement locatif. Cela vous coûtera un peu plus cher, mais c’est un choix qui s’impose, notamment si vous n’avez pas encore d’expérience dans le domaine.

Contactez-nous

Un expert du marché immobilier toulousain vous accompagne dans votre projet, de la recherche du bien jusqu’à l’entrée dans le logement. Bénéficiez d’un parcours personnalisé et unique.