Accueil > L'actualité immobilière à Toulouse > Quelle réduction d’impôt Pinel à Toulouse en 2021 ?

Quelle réduction d’impôt Pinel à Toulouse en 2021 ?

SOMMAIRE

L’investissement dans l’immobilier neuf a le vent en poupe dans la Ville Rose. En effet, l’acquisition d’un appartement neuf à Toulouse est un projet qui attire de plus en plus de personnes qui souhaitent profiter des avantages de la loi Pinel. Toulouse se situe dans la zone B1 du dispositif Pinel et dispose d’une large gamme de résidences neuves réalisées par des promoteurs de renom. Ces programmes immobiliers neufs installés dans la ville séduisent par leurs prestations de qualité, alliant sécurité et confort de vie. Ils sont répartis dans plusieurs quartiers toulousains, offrant ainsi un vaste choix aux particuliers et investisseurs en quête de biens neufs. À combien est estimée la réduction fiscale pour les personnes qui investissent en Pinel en 2021 ? Faisons le point dans cet article !

Comment calculer la réduction fiscale pour un investissement Pinel en 2021 ?

Investir en Pinel, c’est avant tout se constituer un patrimoine de qualité qui permettra d’obtenir des revenus complémentaires, tout en préparant sa retraite et en défiscalisant une partie de ses impôts sur le revenu. La loi Pinel à Toulouse permet aux investisseurs de bénéficier d’un certain nombre d’avantages, dont le principal est la réduction fiscale. Le Pinel, mis en place le 1er septembre 2014 par le gouvernement de Manuel Valls, est un dispositif d’incitation à l’investissement locatif. Ainsi, les propriétaires d’un logement neuf acquis selon le dispositif reçoivent une réduction d’impôt en échange de la location du bien. Cette défiscalisation peut aller jusqu’à 63 000 € maximum, en fonction du prix d’achat du bien et de la durée de location choisie.

La loi Pinel permet de réaliser deux acquisitions maximum par an et par foyer fiscal. La limite globale de l’investissement est de 300 000 € (5 500 €/m²). Considéré comme une niche fiscale, le dispositif est soumis à un plafonnement par rapport à sa réduction fiscale de 10 000 €/an. Pour calculer la réduction d’impôt Pinel en 2021, les données à prendre en compte sont les suivantes :

  • un taux de réduction de 12 % du prix d’achat pour un engagement de 6 ans
  • un taux de réduction de 18 % du prix d’achat pour un engagement de 9 ans
  • un taux de réduction de 21 % du prix d’achat pour un engagement de 12 ans
© Thannaree Deepul - Shutterstock

Pourquoi est-il avantageux d’investir en Pinel en 2021 ?

Le gouvernement a décidé, en décembre 2020, de proroger le dispositif Pinel jusqu’à la fin de l’année 2024 afin d’encourager les particuliers à investir dans l’immobilier neuf. Cependant, les taux de réduction d’impôt Pinel seront réduits progressivement à partir du 1er janvier 2023. À titre d’exemple, pour un investissement dans le neuf en Pinel d’une valeur de 300 000 € et dont le permis de construire du bien est déposé avant le 31 décembre 2023, l’investisseur pourra réaliser une économie fiscale pouvant aller jusqu’à 63 000 € pour une durée de location de 12 ans. Par contre, pour les permis de construire déposés après cette date, l’économie d’impôt réalisée par les personnes qui investissent en Pinel sera réduite, notamment pour amorcer la fin du dispositif.

À partir du 1er janvier 2023, les taux de réduction fiscale Pinel est de 10, 5 % pour un engagement de 6 ans, de 15 % pour 9 ans et de 17,5 % pour 12 ans. Ces taux feront encore l’objet d’une réduction à partir du 1er janvier : 9 % du prix d’achat pour un engagement de 6 ans, 12 % pour 9 ans et 14 % pour 12 ans.

  • Pour un bien immobilier neuf à Toulouse dont le permis de construire a été déposé entre le 1er janvier 2023 et le 31 décembre 2023, l’investisseur pourra réaliser une économie d’impôt de 52 500 € maximum.
  • Pour un bien dont le permis de construire a été déposé entre le 1er janvier 2024 et le 31 décembre 2024, l’économie fiscale est de 42 000 € maximum

Investir en Pinel à Toulouse : quels quartiers ou communes choisir ?

Les programmes immobiliers neufs fleurissent à Toulouse et dans différentes communes de la Métropole. Ces résidences neuves comptent de plus en plus d’adeptes grâce au dispositif Pinel qui promet des avantages fiscaux non négligeables. Même si les quartiers les plus huppés de la capitale historique de la Haute-Garonne restent une valeur sûre en matière d’investissement immobilier, d’autres secteurs valent aussi le coup d’œil. Les quartiers comme Empalot, Guillaumet ou Saint-Étienne, par exemple, offrent un cadre de vie agréable. Ils abritent des résidences neuves dont raffolent les familles toulousaines. Saint-Cyprien, séparé de l’hyper-centre par la Garonne, représente également une zone attractive pour les investisseurs locatifs. Le quartier séduit par sa grande diversité en termes d’activités culturelles.

Pour profiter de la réduction d’impôt Pinel à Toulouse, investir dans des quartiers plus en périphérie du centre comme Côte Pavée – Guilhemery et Saint-Michel sont également à privilégier. On peut y trouver des maisons individuelles au charme singulier ainsi que des appartements modernes au sein de résidences neuves.

© SergiyN - Shutterstock

Les conditions à respecter pour bénéficier des avantages Pinel

Comme Toulouse fait partie de la zone B1 Pinel, les logements neufs disponibles à la vente dans la ville sont éligibles au dispositif. Pour profiter des avantages offerts par ce dernier, certaines conditions doivent être respectées.

Achat dans le neuf

La loi Pinel à Toulouse s’applique aux biens proposés sur le marché du neuf : des logements neufs achevés ou en vente en l’état futur d’achèvement (VEFA). Les futurs propriétaires peuvent donc acheter le bien ou le faire construire. Toutefois, certains biens sur le marché de l’ancien peuvent être éligibles au dispositif Pinel, notamment les logements refaits à neuf en respectant certaines normes et mis en vente en TVA.

Choix d’une durée d’engagement locatif

Comme le dispositif Pinel à Toulouse est uniquement réservée à l’investissement locatif, il est impératif pour les propriétaires de louer le bien à titre de résidence du locataire afin de bénéficier de la réduction d’impôt Pinel. Les investisseurs pourront donc augmenter le taux de réduction fiscale en fonction de la durée de location, entre 6 et 12 ans.

Respect des plafonds de loyer et des plafonds de ressources des locataires

Le principal objectif du dispositif Pinel est d’aider les foyers aux revenus modestes en demande de logements. Les logements Pinel construits dans des zones locatives tendues sont ainsi destinés à des ménages qui n’ont pas droit aux logements sociaux, mais dont les ressources ne leur permettent pas de trouver facilement un bien à louer dans le parc privé. À Toulouse, zone B1 Pinel, l’engagement locatif est également soumis au respect des plafonds de loyer et des plafonds de revenus des locataires. Ces données font l’objet de mises à jour chaque année.

En 2021, le plafond de loyer pour les logements dans la zone B1 Pinel est fixé à 10,51 €/m² (13,04 €/m² pour la zone A et 17,55 €/m² pour la zone A bis). La formule à appliquer pour le calcul du loyer maximal Pinel dans la Ville Rose est la suivante : surface utile X 10,51 (19/surface utile + 0,7).

Pour les ressources des futurs locataires, les seuils à ne pas dépasser sont de :

  • 31 280 € pour une personne seule
  • 41 772 € pour un couple
  • 50 223 € pour un couple avec une personne à charge
  • 60 643 € pour un couple avec deux personnes à charge
  • 71 340 € pour un couple avec trois personnes à charge
  • 80 399 € pour un couple avec quatre personnes à charge
  • + 8 969 € par personne à charge supplémentaire à partir de la cinquième