Accueil > L'actualité immobilière à Toulouse > Terre Garonne à Toulouse : lancement de la construction !

Terre Garonne à Toulouse : lancement de la construction !

SOMMAIRE

La future résidence du promoteur Kaufman & Broad sera bientôt construite en lieu et place d’un ancien site EDF qui est en cours de démolition. D’ici 2024, le promoteur promet la livraison de 385 logements et la plantation de 150 arbres, avec la création d’un beau jardin public au bord de la Garonne. Ce programme neuf à Toulouse, nommé Terre Garonne, fait partie des grands projets de cette année. Faisons le point sur les travaux à réaliser et les détails du projet.

Un chantier prévu pour novembre 2021

Les habitants du quartier Croix de Pierre vont bientôt voir disparaître un édifice qui s’étend sur une surface de 17 hectares. L’ancien bâtiment EDF, situé sur l’avenue de Muret, a récemment débité sa phase de démolition. Il a été désaffecté, dans un premier temps, avant d’être squatté par environ 500 personnes sans papier, originaire d’Europe de l’Est et d’Afrique. Aujourd’hui, Kaufman & Broad a débuté les travaux de désamiantage. Rappelons que le promoteur avait été désigné par EDF comme l’attributaire de la parcelle, en 2015. Cette parcelle a été adjointe à un terrain voisin qui est la propriété de Belin Promotion. Les deux bâtisseurs toulousains ont alors décidé de s’allier pour construire dix bâtiments, comprenant des édifices allant de 5 à 12 étages.

Les premières phases de démolition pourront débuter après l’étape du désamiantage, sauf pour le bâtiment qui est situé à l’angle de l’impasse Boutinon et de l’avenue de Muret. Le directeur des régions de chez Kaufman & Broad, Jacques Rubio, a précisé que le bâtiment, construit entièrement en briques, sera conservé et réhabilité en logements.

Les détails du chantier

Selon le calendrier prévu par le promoteur, les travaux de construction de Terre Garonne débuteront en novembre prochain. En tout, 385 lots seront construits, dont 140 logements sociaux, 205 logements libres et 40 logements en accession maîtrisée. Il convient de préciser qu’après seulement quelques mois de commercialisation, il ne reste plus qu’une cinquantaine de logements libres à vendre et quinze appartements proposés à prix maîtrisés. Pour ces derniers, le prix du mètre carré a été fixé à 3 000 €. En ce qui concerne les logements libres, les appartements qui restent sont au prix moyen de 5 300 € par mètre carré. Cependant, les plus grands logements situés dans les derniers étages (8e ou 12e étage), dotés de 5 pièces et qui font 140 m2, sont vendus à 850 000 €. Le promoteur annonce que les premières livraisons devraient intervenir à partir de la rentrée 2023 et s’étireront jusqu’en juin 2024.

Après de multiples réunions de concertation avec les représentants des habitants du quartier, les hauteurs des bâtiments ont finalement été revues à la baisse. Jacques Rubio souligne que le projet a déjà été amendé plusieurs fois afin qu’il puisse mieux s’intégrer dans le quartier.

En plus de ce programme immobilier, le projet intègre aussi la création d’un tout nouveau morceau de quartier. En effet, 450 places de parking et un commerce alimentaire de 300 m2 s’ajouteront aux appartements. Un local attribué à la mairie de Toulouse, qui s’en servira comme une maison de quartier pour les riverains, ainsi qu’un relais d’assistante maternelle sont également prévus.

Une adresse privilégiée face à la Garonne

La nouvelle réalisation Kaufman & Broad sera érigée à moins de 15 minutes de l’hypercentre de Toulouse. Elle sera dotée de façades élégantes donnant sur les rives de la Garonne. Plusieurs des appartements neufs d’exception au sein des bâtiments auront une vue privilégiée sur le fleuve, dans un environnement de premier choix. Les futurs acquéreurs pourront profiter de logements de haute qualité dans un cadre idyllique appelant au calme et à la tranquillité. Le projet, implanté face à l’île du Ramier, un pôle sportif et un magnifique poumon vert de la ville, s’inscrit dans le paysage verdoyant et aéré du quartier résidentiel Croix de Pierre. Les propriétaires vont bénéficier de la proximité immédiate des écoles, de l’artère commerçante et d’une desserte massive de transport en commun :

  • 3 lignes de bus en pied d’immeuble ;
  • les lignes 1 et 2 du tramway situé à environ 5 minutes à pied ;
  • les services de vélo-station.

Par ailleurs, comme le cœur d’îlot est étiré jusqu’ à la Garonne, les cyclistes seront directement connectés au réseau cyclable de toute la ville. Le promoteur présente les principaux points forts de sa prochaine résidence aux personnes qui ont envie d’investir dans une valeur sûre à Toulouse :

  • Un quartier en pleine évolution ;
  • De beaux espaces extérieurs ;
  • Une proximité des commerces et des transports ;
  • Une architecture élégante ;
  • Un bel espace de verdure ;
  • Une superbe vue sur la Garonne.

Un jardin qui sera ouvert au public

Le programme Terre Garonne permettra aux riverains et aux passants d’accéder librement aux berges de la Garonne par le biais d‘un cheminement piéton. Ce dernier sera créé à l’intérieur de la résidence, une installation impossible au temps d’EDF. Kaufman & Broad a dû reconnaître qu’une trentaine d’arbres a été coupée, car ils étaient situés sur le futur emplacement des bâtiments. D’ailleurs, cette action avait fait lever des protestations de la part des riverains. Jacques Rubio assure que 150 arbres seront plantés au total sur l’ensemble de la parcelle et que le promoteur rétrocédera cet espace vert à la Métropole avec un jardin qui deviendra alors entièrement public.

Le projet Oasis fait parler de lui

Le projet Oasis a déjà fait l’objet d’une longue concertation avec les riverains, qui s’est finalement terminée après 9 réunions sur une période de 4 ans. L’indignation des habitants a commencé avec le défilé des pelleteuses qui se sont activées pour faire disparaître toute végétation sur une bande de terrain labellisé Natura 2000, en bord de Garonne. Le chantier avait été un peu rassuré, car le terrain va finalement devenir un parc rétrocédé au domaine public municipal. Cette zone inondable est inhabitable, mais a vu se développer une végétation luxuriante, dont diverses espèces d’arbres labellisés. Le promoteur Kaufman & Broad prévoit de planter plusieurs arbres et de recouvrir le site (aujourd’hui vierge) d’une pelouse.

La maire du quartier, Julie Pharamond, a précisé que 150 arbres seront bien plantés sur la zone verte s’étalant sur 3 300 m2, dans le quartier Croix de Pierre. Elle ajoute que dans le cadre du projet Oasis, 8 arbres remarquables qui sont situés sur le site seront conservés et font actuellement l’objet d’une attention particulière. Récemment, 38 arbres ont été abattus pour permettre la construction d’un fossé paysagé qui servira à l’évacuation des eaux pluviales et pour des raisons sanitaires.

Un bureau local ouvrira ses portes bientôt

Pendant toute la durée des travaux, qui dureront jusqu’en 2024, un bureau local ouvrira ses portes et accueillera les riverains afin qu’ils puissent s’informer sur l’avancement du projet et connaître les différentes phases du chantier.

Un programme qui arrive au bon moment ?

Ce programme arrive au bon moment sur le marché toulousain. En effet, Kaufman & Broad a récemment analysé que l’offre en termes de logements neufs a plongé ces derniers temps, les mises en vente sont aujourd’hui en recul de 39 % dans la Métropole. Dans un contexte de crise immobilière à Toulouse, il existe très peu de programmes neufs qui sont en commercialisation. Cela est principalement dû au fait du nombre très limité de nouveaux projets autorisés, notamment en bord de Garonne.