Contactez-nous par mail
du lundi au vendredi
Contactez-nous par telephone
05 82 95 12 10
Contactez-nous via un formulaire
Contactez-nous
La métropole
Les quartiers
Nombre de pièces
Budget max
Programme  à Les Sept Deniers : image 1 Programme  à Les Sept Deniers : image 2
En savoir plus sur Les Sept Deniers

Immobilier neuf
Les Sept Deniers

ACCUEIL > Immobilier neuf à Toulouse Sept Deniers

Les 2 meilleurs programmes neufs aux Sept Deniers

Pourquoi acheter à Les Sept Deniers POURQUOI INVESTIR aux Sept Deniers

© Olybrius - Domaine public

Enclavée entre la Garonne et la rocade intérieure de Toulouse, le “petit village” des 7 Deniers couvre une superficie de 207ha. Sa proximité avec les sites d’Airbus et du CHU de Purpan influencent largement les profils professionnels de sa population.

Le quartier des Sept Deniers est riche d’une vie associative et culturelle assez exceptionnelle. L’espace Job, ancienne usine de fabrication de papier à rouler, accueille : piscine, cinéma, salle d’exposition et de spectacle, école de musique... en plus de la présence du stade de rugby Ernest Wallon.

Le quartier est encore peu investi par les programmes immobiliers neuf à Toulouse. L’arrivée dans la zone du stade de la future ligne 3 de métro devrait changer rapidement la donne.

Situé en zone B1 Pinel comme tous les quartiers toulousains, le quartier des Sept Deniers est particulièrement adapté à l’investissement en loi Pinel à Toulouse.

Le quartier des Sept-deniers jouxte les quartiers : Amidonniers, Minimes, Purpan et la ville de Blagnac.

Pourquoi investir dans l’immobilier neuf aux Sept Deniers à Toulouse ?

© Frédéric Neupont - CC BY-SA 4.0

Encore peu investi par les promoteurs en immobilier neuf, le quartier des Sept Denier est un emplacement de choix pour investir en Pinel à Toulouse. Son profil hétéroclite permet un large choix de typologies.

Ses 6 734 habitants (données INSEE 2017) comptent un peu moins de 1400 enfants. 19% des ménages sont en retraite. 73% des logements sont des appartements ; 23% sont des maisons. Parmi les 3 554 logements que compte le quartier des sept deniers, 31% sont des 3 pièces, 26% sont des 2 pièces, 6% sont des studios et 16% sont des 5 pièces et plus. 55% des occupants de logements aux sept Deniers sont des locataires contre 43% de propriétaires.

Le prix au m² pour un appartement aux sept Deniers oscillent entre 2 405 € et 5 209 € avec une moyenne à 3 726 €. Pour une maison les tarifs vont de 2 639 €/m² à 5 719 €. Des prix plutôt attractifs si on considère la proximité de l’hypercentre de Toulouse.

Environnement

© Don-vip - CC BY-SA 4.0

Parsemé d’espaces verts, le secteur est particulièrement agréable à vivre pour les familles avec enfants. La vaste Place Job qui accueille le marché de plein vent le dimanche matin, accueille également les trottinettes et draisiennes tous les soirs. 3 parcs : Soleil, d’Or, Job, les Ponts-jumeaux, hébergent des jeux pour les petits.

Doté d’une Poste, de 3 boulangeries, 2 boucheries, un tabac-presse, au moins 6 restaurants dont 2 avec terrasse, un tapissier, 2 pharmacies, 1 supermarché bio, une supérette ouverte le dimanche... le quartier est parfaitement achalandé en matière de commerces et services.

Transports

Le quartier des Sept Deniers doit accueillir la troisième ligne de métro de Toulouse en 2028. Ce qui a pour effet notoire de booster l’immobilier environnant. Mais les 7 Deniers sont déjà desservis par la L1 Tisséo, une ligne à haut niveau de service qui ne compte pas moins de 8 arrêts depuis la route de Blagnac jusqu’au stade.

Les sept Deniers sont à proximité de l’A620 et de l’A621 joignables en moins de 5 minutes.

Deux bornes de vélos en libre-service Tisséo sont à disposition des habitants et les bords de Garonne sont équipés de pistes cyclables.

Investir dans l’immobilier neuf aux Sept Deniers

Le quartier présente un profil attractif pour les employés d’Airbus (premier employeur de la ville) mais également pour les employés du CHU de Purpan. Il offre un profil équilibré entre ménages d’une personne, couples sans enfants et couples avec enfants. Il est donc possible d’opter pour des typologies du 2 pièces au 5 pièces et plus lors d’un investissement locatif aux sept Deniers.

Côté Garonne, il est possible de trouver une résidence neuve et des programmes immobiliers en collectif pour investir en Pinel dans des appartements neufs aux Sept Deniers. Les programmes immobiliers neufs ne sont toutefois pas nombreux.

Quelques lieux remarquables

La place Job

L’ancienne usine JOB, fabriquait autrefois du papier à rouler. Aujourd’hui elle abrite une piscine couverte, un cinéma, des salles d’expositions et de spectacles ainsi que des cours de musique. Elle domine une vaste place qui accueille en plus du marché, les évènements fréquents qui animent le quartier. Près de la place, les bords de Garonne sont aménagés pour la promenade, le parc Soleil d’or accueille à l’occasion des petits concerts et festivals et une petite demeure (XIXe?) abrite la ludothèque du quartier au centre d’un parc planté d’arbres probablement centenaires.

Le Parc des Ponts-Jumeaux

Juste après le port de l’embouchure, à l’entrée du quartier, un espace de jeux pour enfants, un terrain de basket, un très vaste terrain de sports collectifs, des terrains de tennis... le parc des Ponts-Jumeaux est le plus grand espace de loisirs du quartier.

La route de Blagnac

C’est l’axe routier principal du quartier des Sept Deniers. Aménagé comme un bourg de village, il héberge tous les commerces du secteur, l’Espace Job, le passage de la ligne 1 et de la ligne 70 venant de Blagnac. Les ruelles perpendiculaires à la route de Blagnac sont le plus souvent encore jalonnées de maisons individuelles avec jardin.

Le stade Ernest Wallon

Au nord du quartier, d’une superficie de dix hectares, le stade E. Wallon qui comptabilise 19 000 places assises, compte un terrain d’honneur, trois terrains annexes et une école de rugby. Il accueille les matchs à domicile du Stade Toulousain. Ce centre névralgique du ballon ovale dans la ville rose est bordé par le Complexe sportif du Comité Social et Economique Airbus Operations Toulouse appelé TOAC ; mais également par des salles de padel et des restaurants avec terrasse.

Etablissements scolaires

Une crèche publique, 2 écoles maternelles et une école primaire sont présente sur place. Les collégiens sont affectés au collège des Ponts Jumeaux et les lycéens à Pierre de Fermat.

Les points forts

  • Cadre de vie agréable ;
  • Desservie par la ligne de bus 1 et la future 3e ligne de métro ;
  • Plus grande cour de récréation de Toulouse ;
  • Proximité de l’aéroport et d’Airbus ;
  • Présence d’espaces verts et de la Garonne ;
  • Immobilier neuf éligible à la loi Pinel ;

Un peu d’histoire...

© Didier Descouens - Public Domaine

L’origine du nom du quartier des Sept Deniers remonte au Moyen-Âge. À cette époque, le secteur était une vaste lande, sur laquelle les capitouls accordaient un droit de pâturage aux habitants. Ces derniers devaient toutefois payer un loyer de sept deniers d’or pour y faire pâturer leurs bêtes.

XVIe siècle : un pré de Toulouse

C’est durant le XVIe siècle, en l’an 1550, que le quartier des Sept Deniers apparaît pour la première fois dans l’histoire de Toulouse. Il figure, en effet, sur les cadastres de 1550, 1571 et 1690.

XVIIe : Toulouse touchée par la peste

Toulouse est touchée par une vague de peste entre 1629 et 1632. Le quartier des Sept Deniers, qui n’était pas encore bâti, est transformé en camp pour accueillir les malades.

En 1711, une petite chapelle dédiée à la Vierge est bâtie. Un curé vient y célébrer la messe et elle permet aux malades de prier.

1903 : création de l’entreprise JOB

JOB est une marque de papiers à cigarette qui a été fondée en 1849 par Jean Bardou. Toutefois, ce n’est qu’en 1903 que son siège social est installé à Toulouse. L’entreprise est rachetée par la société Bolloré en 1993.

En 2001, cette ancienne fabrique de papiers à cigarette, symbole du patrimoine industriel de la ville, est condamnée à la destruction et à la fermeture. Toutefois, suite à une mobilisation massive des associations « Après JOB » et des associations de quartier des Sept Deniers, le bâtiment est conservé, labellisé au patrimoine industriel du XXème siècle et reconverti, depuis 2011, en espace culturel pluridisciplinaire.

Années 1950 : les inondations du quartier des Sept Deniers

L’évolution urbaine du quartier des Sept Deniers se fait difficilement. Pendant longtemps, le secteur est oublié et il connaît d’importantes inondations. Effectivement, le fossé mère envahit l’ensemble des habitations lors des épisodes orageux. Il représente de plus un foyer de maladies infectieuses qui s’infiltrent dans le sol et contaminent les eaux des puits, obligeant les Toulousains à aller chercher de l’eau dans de bonnes fontaines. La mairie de Toulouse a fini par se pencher sur le problème, et l’endiguer.

1978 : construction du stade Ernest-Wallon

Le stade Ernest-Wallon a été construit en 1978. Il devient alors l’enceinte sportive officielle du club de rugby du Stade Toulousain et il est inauguré le 4 décembre 1983. En raison des dégâts subis lors de l’explosion de l’usine AZF de Toulouse, le stade reçoit d’importants travaux de rénovation. Il est pourvu de 19.000 places.

2013 : mise en service du Linéo n°1

Le linéo n°1 est mise en service le 2 septembre 2013. Elle est l’une des premières lignes de bus à haute fréquence à circuler au sein de l’agglomération toulousaine.

Ecoles
Transports
Loisirs
Alimentation
Ecole
Ecole maternelle
Jean dieuzaide
Bus
Zi la glacière
Pôle
Picarel
Laurencin
Eberhardt

Immobilier neuf à proximité LES VILLES À PROXIMITÉ des Sept Deniers

Le bien idéal
Nos courtiers en immobilier neuf sélectionnent en toute indépendance vis à vis des promoteurs les meilleures opportunités d'acquisition de logements neufs à Toulouse.
Meilleur investissement
Découvrez les programmes immobiliers les plus performants pour réaliser un investissement locatif en région toulousaine ou acquérir votre résidence principale dans un secteur porteur.
Faites des économies
Notre agence vous permet d'acquérir un bien neuf aux conditions les plus avantageuses et sans frais d'intermédiaire : nous ne perçevons aucune rémunération de votre part pour nos services.
Vous accompagner
À chaque étape de votre projet d'investissement nous vous accompagnons : de la recherche du bien idéal, jusqu'à sa mise en location ou à votre entrée dans le logement.