Contactez-nous par mail
du lundi au vendredi
Contactez-nous par telephone
05 82 95 12 10
Contactez-nous via un formulaire
Contactez-nous
La métropole
Les quartiers
Nombre de pièces
Budget max
Programme  à Colomiers : image 1 Programme  à Colomiers : image 2
En savoir plus sur Colomiers

Immobilier neuf
Colomiers

ACCUEIL > colomiers

Les 11 meilleurs programmes neufs à Colomiers

Pourquoi acheter à Colomiers POURQUOI INVESTIR à Colomiers

Située à une vingtaine de minutes en voiture de Toulouse, Colomiers est la deuxième commune la plus peuplée de Haute-Garonne juste après Toulouse. Elle comptait 39 968 habitants en 2019 (Insee).

Elle est l’une des communes les plus investies par l’immobilier neuf après Toulouse et est également éligible à la loi Pinel, étant située en zone B1. Commune jeune et dynamique, elle accueille principalement des jeunes actifs, cadres, couples et famille. L’âge moyen de la population est de 38 ans.

Bien desservie par les transports en commun, Colomiers profite de l’attractivité de Toulouse et des secteurs d’activités Airbus, notamment l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Dotée de nombreux services publics et de commerces, elle offre toutes les commodités de la vie urbaine tout en garantissant une ambiance calme. En plus des lignes de bus du réseau Tisséo qui la desserve, Colomiers devrait accueillir une station de métro de la ligne 3 du métro, courant 2025. L’arrivée de la 3ème ligne devrait ainsi renforcer son attractivité et favoriser l’investissement locatif dans l’immobilier neuf.

Pourquoi investir dans l’immobilier neuf à Colomiers ?

© Olybrius - CC0

La périphérie toulousaine présente de belles opportunités d’achat dans l’immobilier neuf. Deuxième ville de Haute-Garonne, Colomiers est un territoire tout choisi, aussi pour un achat en résidence principale que pour un investissement locatif en loi Pinel. Elle présente l’une des croissances démographiques les plus fortes du département et gagne près de 850 habitants chaque année. Les logements vacants y sont d’ailleurs très rares et ne représentent que 1,2% , la demande locative est ainsi très forte et permet d’éviter aux propriétaires-bailleurs les risques de vacance locative.

Colomiers abrite actuellement 51% de locataires contre 47,8% de propriétaires. Côté logements, les appartements sont les plus représentés (soit 55,2% contre 44,8% de maisons). 62% des logements possèdent plus de 4 pièces à Colomiers, mais les plus petites surfaces sont en développement avec l’arrivée de programmes immobiliers neufs dans l’ensemble des quartiers de la commune.

Environnement

Colomiers s’organise en plusieurs sous-quartiers sur l’ensemble de son territoire. Au nord-ouest, on trouve les secteurs de Naspe Séléry, bien urbanisé et résidentiel. Le quartier est doté de nombreux équipements (complexes sportifs, écoles, collèges...). Au nord-est, le secteur du Parc aéronautique est surtout investi par les entreprises. Beaucoup moins résidentiel, le secteur a l’atout d’être à proximité de l’aéroport de Blagnac.

À l’ouest, le secteur Perget Monturon abrite des logements ainsi qu’une zone commerciale importante. Plusieurs écoles s’y sont aussi implantées, ayant attiré des familles à s’y installer. Plusieurs programmes neufs y ont d’ailleurs été édifiés. Plus au centre, Colomiers rassemble la grande majorité de ses commerces de proximité. Plusieurs espaces verts viennent pigmenter le centre-ville pour offrir des espaces de détente aux habitants. Colomiers a su dynamiser son centre-ville avec plusieurs bars-restaurants et enseignes. À l’est, du côté de Bascule Oratoire, le secteur est plus résidentiel et rassemble aussi bien des maisons avec jardins que des immeubles collectifs.

Transports

Colomiers est desservie par plusieurs lignes de bus du réseau Tisséo. Accessible par la route nationale 124, elle relie également Toulouse à Auch grâce au périphérique. Voici l’ensemble des lignes par lesquelles est desservie Colomiers :

  • La ligne L2 ((arrêts Gare SNCF Colomiers – Colomiers Lycée International) ;
  • La ligne 21 (arrêts Estérel - Colomiers Airbus) ;
  • La ligne 32 (arrêts Colomiers Gare SNCF - Lycée international Colomiers) ;
  • La ligne 55 (arrêt Colomiers Gare SNC) ;
  • La ligne 63 (arrêt Colomiers Ramassiers Gare SNCF) ;
  • La ligne 150 (arrêt Colomiers Gare SNCF) ;
  • Les lignes 305 et 343 du réseau de bus Arc-en-Ciel ;
  • La ligne TER Colomiers – Saint-Cyprien Arènes ;

Investir dans l’immobilier neuf à Colomiers

© Olybrius - CC BY-SA 4.0

Le marché de l’immobilier neuf à Colomiers est constamment renouvelé pour proposer de nouveaux logements. En 2018, la commune comptait 18 086 logements, dont 96,8% occupés à titre de résidence principale. La majorité de ces biens sont des appartements (55,5%) contre 44,1% de maisons. Le parc immobilier est donc assez varié et chacun peut trouver le bien idéal selon son projet.

Quelques quartiers

Perget

Le secteur Perget se place au nord de Colomiers. Il comprend une importante zone commerciale ainsi que des petits micro-quartiers résidentiels. Peuplé de 5 755 habitants, il rassemble 1 344 maisons et 1 217 appartements. La majorité des habitants de Perget sont propriétaires (1 341) contre 1 106 locataires.

Naspe Selery

Secteur non loin du centre-ville de Colomiers, le quartier Naspe Selery est très résidentiel et compte 5 852 habitants. Pavillonnaire, on y trouve une majorité de maisons, celles-ci sont au nombre de 1 599. Les appartements représentent quant à 834 des logements du quartier. Les propriétaires sont les plus représentés (soit 1 361) contre 1 034 locataires.

Centre-ville

Le centre de Colomiers compte 2 953 habitants, dont une majorité de locataires. Ces derniers sont au nombre de 1 201. Les propriétaires sont quant à eux beaucoup moins représentés et sont au nombre de 315. Le centre-ville compte 100 maisons et 1 497 appartements. Il est donc un secteur tout choisi pour un investissement locatif dans l’immobilier neuf à Colomiers.

Parc Aéronautique

Le secteur du Parc Aéronautique est le moins peuplé de Colomiers et compte 410 habitants dont la majorité sont des locataires (181). Les logements les plus représentés du parc sont les appartements (160), contre 69 maisons individuelles.

Falcou Fenassiers

Placé entre le centre-ville de Colomiers et Perget, le secteur Falcou Fenassiers est essentiellement résidentiel et rassemble 4 242 habitants, dont la majorité sont des locataires (978), contre 909 propriétaires. Les appartements sont au nombre de 1 133 et les maisons au nombre de 808.

Ramassiers

Le secteur de Ramassiers abrite un grand nombre d’entreprises liées au secteur aéronautique. Sur le plan du logement, on y trouve de nombreuses maisons, soit 1 037 sur l’ensemble du parc immobilier du quartier, contre 771 appartements. Sur les 4 279 habitants, 1 018 sont propriétaires et 727 sont locataires.

Les points forts

  • Cadre de vie agréable et résidentiel ;
  • Desservie par les transports en commun ;
  • Programmes immobiliers neufs nombreux ;
  • Offre éducative importante ;
  • Espaces verts ;
  • Proximité de la ville de Toulouse ;
  • Marché locatif important.

Un peu d'histoire...

Durant l’Antiquité, Colomiers est située sur l’axe romain conduisant à Auch. Un atout qui permet à des populations sédentaires de s’y installer. En 1080, Colomiers se construit autour d’une chapelle créée par l’Abbé de Saint-Sernin, qui sera nommée Église Sainte-Radegonde.

Au XIIIe siècle, le village poursuit son développement et devient une seigneurie dont le commandement est divisé entre plusieurs coseigneurs. Les Capitouls de Toulouse décident d’y faire construire leur résidence secondaire. Des châteaux et des métairies (un ensemble composé de plusieurs bâtiments voués à l’exploitation agricole) se développent. L’activité économique columérine est essentiellement viticole et agricole. Sous le règne de Louis XIV, Colomiers se situe sur la route royale permettant de relier Toulouse à Léguevin. Un atout permettant au village de développer son économie.

Les métairies présentes à Colomiers deviennent des châteaux de plaisance pour les familles des Capitouls. La plupart de ces grandes demeures prennent le nom de leurs propriétaires : Gramont, Garroussal ou encore Armurier.

La Révolution française a d’importantes conséquences sur la ville de Colomiers. Elle détruit la coseigneurie, divise la paroisse et oppose les habitants pendant de nombreuses années. Le village est particulièrement marqué par l’insurrection royaliste de 1799, où des émeutes permettent aux opposants de prendre le contrôle de Colomiers avant l’attaque de Toulouse.

Les bourgeois de Toulouse, propriétaires de châteaux à Colomiers, souhaitent rentabiliser leurs domaines au Conseil municipal. Pour cela, ils demandent la privatisation des communaux et la limitation de leurs impôts. Ce n’est pas au goût des paysans et des artisans républicains. Cela provoque des tensions, et notamment des bagarres politiques en 1848.

À la fin du XIXe siècle, sous le Seconde Empire, Colomiers se développe grâce à l’arrivée du train en 1848, à l’installation d’entreprises spécialisées dans la fabrique de malles, de tuiles, et au développement de la scolarisation.

En 1900, Colomiers parvient à dépasser le cap des 1.700 habitants et est marquée par l’arrivée du tramway et de son électrification. Ce transport en commun permet aux habitants de se rendre à Esquirol, à Toulouse. Le 15 septembre 1940, Léon Blum, traqué par la milice, et Vincent Auriol, parlementaire français refusant les pleins pouvoirs au maréchal Pétain, sont arrêtés au Château de l’Armurier. Les deux hommes politiques s’étaient réfugiés à Colomiers à l’invitation d’Eugène Montel, maire du village.

Eugène Montel et Alex Raymond lancent le projet urbain ambitieux d’une ville nouvelle en 1958. Ils souhaitent faire passer le village de 3.000 habitants à une ville de plus de 30.000. Les zones industrielles En Jacca, et celle liée à l’aéronautique Dassault et Aérospatiale, sortent de terre. Dès le début des années 1960, Colomiers organise son développement. Mené par l’architecte Paul Viguier, il prévoit de réserver 30% du territoire columérin à l’activité économique.

Face à l’augmentation continuelle du nombre d’habitants au sein de la ville, entre 1980 et 1990, une nouvelle phase importante d’urbanisation a lieu. Colomiers s’équipe en nouveaux équipements : Lycée international Victor Hugo, ligne C de TER, zones pavillonnaires et commerciales. Ceci effaçant les derniers espaces agricoles et intégrant Colomiers à la zone urbaine de Toulouse. Avant 2003, tous les ronds-points de Colomiers avaient la priorité à droite, ceci limitant l’utilisation des feux tricolores fixes. Au sein de la ville, on ne compte que deux feux tricolores. Dès son arrivée à la mairie, Bernard Sicard harmonise les ronds-points de la ville et instaure la gratuité des transports en commun et des parkings.

Dès 2025, la ville Colomiers sera connectée au centre-ville de Toulouse, via la station de métro Jean-Jaurès, et au pôle d’affaire Labège-Innopole, grâce à la Toulouse Aerospace Express, la troisième ligne de métro. D’une longueur de près de 30 kilomètres, la TAE disposera d’un terminus au niveau de la gare de Colomiers.

Ecoles
Transports
Loisirs
Alimentation
Collège
Collège
International victor hugo
Leon blum
Jean jaures
Sainte-therese
Voltaire
SEGPA
Clg voltaire
Ecole
Ecole maternelle
Lamartine
Ecole de niveau élémentaire
Jules ferry
Lamartine
Lucie aubrac
Sainte-thérèse
Ecole maternelle
Marie curie
Alain savary
Lucie aubrac
Jules ferry
Jean macé
George sand
En jacca
Ecole de niveau élémentaire
Alain savary
Hélène boucher
George sand
International school of toulouse
Ecole maternelle
Hélène boucher
Lycée
Lycée professionnel
Eugene montel
Lycée d'enseignement général et technologique
International victor hugo
Lycée professionnel
Ort maurice grynfogel
Lycée d'enseignement technologique
Ort maurice grynfogel
Lycée d'enseignement général et technologique
Lp eugene montel
Ort maurice grynfogel
Bus
Morbihan
Monturon
Mont blanc
Moulin
Nasque
Noirmoutier
Naurouze
Médiathèque pavillon blanc
Marcadau
Loudet
Hall comminges
Giratoire pluton
Luchonnais
Lucie aubrac
Maillol
Lycée international
Oisans
Oratoire
Stade bendichou
Sevennes
Serres
Tucol
Tuileries
Vendée
Val d'aran
Salle gascogne
Saint jean
Perget
Pelvoux
Ossau
Piquemil
Place des marots
Route de cornebarrieu
Pornic
Gers
Georges brassens
Cabirol
Brocéliande
Blanquette
Cantal
Cap sicié
Champagne
Capoul
Bigorre
Bel air
Armorique
Aquitaine
Ampère
Armurier
Aubrac
Bascule - seycheron
Baronnies
Clinique des pyrénées
Collège léon blum
F. pons
Estérel
Esquillette
Forez
Fourcaudis
Garroussal
Gabriel fauré
Esplanade des ramassiers
En sigal
Colomiers gare sncf
Colomiers airbus
Colomiers lycée international
Colomiers ramassiers gare sncf
Couderc
Côte d'or
14ème rgt d'infanterie
Le central
Le central
Bar
Vnb colomiers
Le vignemale
Bar
Restaurant
Le petit bistrot
Le plaisir dans l'assiette
Le vaquero
Le goût des otres
Le florence
Le canard sur le toit
Airbus café
Le côté 12
Les aviateurs
Les vi nations
Vi daï
Vi daï sushi bar
Ymca
Sushi tokoro
Sandia
Pizza sud
Restaurant d'entreprise airbus
La prolongation by moustache
Le côté 12
Cosy
Europ pizza
Gin dalle
L'armurier
L'empire d'asie
Bistrot l'esplanade
La brasserie du carré vert
C75
Café sadourny
Restauration rapide
Il gusto italiano
Pizza robert
Tutti pizza
Se tchiao
Mcdonald's
L'oasis (kebab)
La boîte à lunch
La boîte à pizza
La mie de pain
Junk_food
Junk_food
ô fait maison
La pizzatière
Istanbul grillade
Pizza bonici

Immobilier neuf à proximité LES VILLES À PROXIMITÉ de Colomiers

Le bien idéal
Nos courtiers en immobilier neuf sélectionnent en toute indépendance vis à vis des promoteurs les meilleures opportunités d'acquisition de logements neufs à Toulouse.
Meilleur investissement
Découvrez les programmes immobiliers les plus performants pour réaliser un investissement locatif en région toulousaine ou acquérir votre résidence principale dans un secteur porteur.
Faites des économies
Notre agence vous permet d'acquérir un bien neuf aux conditions les plus avantageuses et sans frais d'intermédiaire : nous ne perçevons aucune rémunération de votre part pour nos services.
Vous accompagner
À chaque étape de votre projet d'investissement nous vous accompagnons : de la recherche du bien idéal, jusqu'à sa mise en location ou à votre entrée dans le logement.