du lundi au vendredi
05 82 95 12 10
Contactez-nous
La métropole
Les quartiers
Nombre de pièces
Budget max

Immobilier neuf
Mondonville

ACCUEIL > mondonville

Les 3 meilleurs programmes neufs à Mondonville

POURQUOI INVESTIR à Mondonville

Mondonville est une commune du Nord-Ouest de Toulouse, étalée sur un peu plus de 11km² et traversée par le Ruisseau du Gajea, un affluent de l’Aussonnelle. Elle compte 4.541 Mondonvillois en 2016. Son nom est composé du prénom germanique Mondon et d’un suffixe en -ville, dont le sens premier est « domaine rural ». Et en effet, en plus de la forêt de Bouconne, partiellement située sur son territoire, Mondonville abrite nombre de champs et d’espaces verts.

Du Moyen-Âge à la Révolution : Mondonville passe de main en main

Le village était l’une des possessions de Guillaume III Taillefer, Comte de Toulouse et fils du Comte d’Albigeois. Gervaise Taillefer, sa fille, l’apporte en dot en 1040 à son mari Aton Jourdain de l’Isle, avec la commune de Daux et plusieurs autres territoires. Mondonville passe ensuite des mains des Jourdains à celles des Bourbons, puis des d’Armagnac.

En 1526, Rose d’Armagnac l’apporte en dot à son mari Gaspard de Villemur. Des Villemur elle passe aux Faur de Pibrac, puis à Charles de Turle, en 1620, dont l’épouse est plus connue sous le nom de « Madame de Mondonville ». En 1698, la Seigneurie passe aux membres de la famille d’Alliez puis, en 1757, à ceux des Valentin du Bourg.

XVIe siècle : construction de l’église Saint-Pierre-aux-Liens

Il ne reste aucune trace de la première église paroissiale de Mondonville, si ce n’est dans les textes, qui mentionnent son existence à partir du XIIe siècle. Celle que l’on connaît est construite au XVIe siècle dans un style néo-gothique, et agrémentée d’un clocher-pignon (depuis disparu, et remplacé par un clocher-tour). Jusqu'à la Révolution, elle est une annexe de la paroisse de Daux.

1789 : les terres mondonvilloises des Dominicains sont vendues

Les Dominicains, qui possédaient avant 1789 de grands domaines dans les territoires de Cornebarrieu et de Mondonville, voient leurs terres confisquées et vendues après la Révolution.

1852 : construction de la tour-horloge et ouverture du bureau de poste-télégraphe

Pour se voir doter d’un bureau de poste télégraphe, les communes doivent posséder une horloge publique. Or Mondonville n’en a pas, le curé refusant de la fixer contre le mur de l’église, et aucun autre monument ne semblant approprié. Une tour-horloge de forme octogonale, en briques rouges, est donc construite pour pallier ce manque. C’est le maçon Rives de Mondonville qui la réalise vers 1852, et orne son sommet d’une cloche et d’une girouette.

Années 70 : première phase d’urbanisation

La population du village oscille entre 400 et 700 habitants jusqu’à la fin des années 60. En 1975, Mondonville passe pour la première fois la barre des 1.000 habitants, pour atteindre 1.250 habitants au début des années 80.

Années 2000 : deuxième phase d’urbanisation

Durant cette décennie, le rythme de croissance démographique de la commune, déjà accéléré dans les années 90, s’intensifie encore : entre 1999 et 2010, Mondonville gagne 2.300 nouveaux habitants, passant de 1.900 habitants à 4.200. Sa population s’est stabilisée depuis, puisqu’elle s’élève à un peu plus de 4.500 en 2016.

En se développant, la ville consolide et diversifie ses infrastructures. Elle possède aujourd’hui une bibliothèque, une salle des fêtes, des terrains de pétanque, de football, de tennis, et deux groupes scolaires, qui comprennent écoles maternelles, primaires et élémentaires.

27 juin 1993 : Mondonville se connecte à Toulouse

La ville est desservie par le réseau de bus toulousain depuis la fin du XXe siècle. La ligne 17 du réseau Tisséo relie le Foyer Rural de Mondonville au lycée Andromède de Blagnac, et les lignes 69 et 73 du réseau Arc-en-Ciel lui permettent de rallier la gare de Toulouse.

2004 : réalisation de l'Itinéraire à Grand Gabarit, qui permet le transport des pièces d’avion

Mondonville est traversée par l'Itinéraire à Grand Gabarit (IGG à travers la route nationale 224), un aménagement routier réalisé en 2004 pour transporter les pièces de l'A380 fabriquées à Hambourg et Saint-Nazaire et assemblées dans l'atelier d'Airbus à Blagnac, près de Toulouse.

Mondonville fait par ailleurs partie des 6 villes de « Blagnac Constellation », un Etablissement Public de Coopération Intercommunale (ou SIVOM, pour syndicat intercommunal à vocations multiples ) qui regroupe 6 communes du Nord-Ouest toulousain, regroupant 45 000 habitants sur 7 000 hectares : Aussonne, Beauzelle, Blagnac, Cornebarrieu, Mondonville et Seilh. L’établissement, créé en 2008, est ainsi nommé en référence aux activités aéronautiques, qui contribuent largement au développement économique, à l’équipement des communes, ainsi qu'au bien-être des habitants de ce secteur de l'agglomération. Il assure la concertation urbanistique entre les communes, afin qu’elles soient gérées de manière cohérente et équilibrée, et bénéficient d’équipements publics communs et complémentaires.

Ecoles
Transports
Loisirs
Alimentation
Ecole
Ecole maternelle
Jules verne
Ecole de niveau élémentaire
Caroline aigle
Bus
Mondonville foyer rural
Larroque
Eglise mondonville
Croix d'alliez

LES VILLES À PROXIMITÉ de Mondonville

Le bien idéal
Nos courtiers en immobilier neuf sélectionnent en toute indépendance vis à vis des promoteurs les meilleures opportunités d'acquisition de logements neufs à Toulouse.
Meilleur investissement
Découvrez les programmes immobiliers les plus performants pour réaliser un investissement locatif en région toulousaine ou acquérir votre résidence principale dans un secteur porteur.
Faites des économies
Notre agence vous permet d'acquérir un bien neuf aux conditions les plus avantageuses et sans frais d'intermédiaire : nous ne perçevons aucune rémunération de votre part pour nos services.
Vous accompagner
À chaque étape de votre projet d'investissement nous vous accompagnons : de la recherche du bien idéal, jusqu'à sa mise en location ou à votre entrée dans le logement.