du lundi au vendredi
05 82 95 12 10
Contactez-nous
La métropole
Les quartiers
Nombre de pièces
Budget max

Immobilier neuf
Saint-Alban

ACCUEIL > saint-alban

Les 2 meilleurs programmes neufs à Saint-Alban

POURQUOI INVESTIR à Saint-Alban

Saint-Alban est ville du nord de Toulouse appartenant au canton de Castelginest. D’une superficie de 4.26 km², la commune recense pas moins de 6.000 Saint-Albanais, dont 82.7% d’entre eux vivent dans des maisons et 17.3% dans des appartements.

Ce n’est qu’en 1675 que la commune adopte son nom définitif : “Saint-Alban”. Avant cela, cette petite ville s’est appelée succinctement Matte puis Gaffelaze et elle relevait de l’abbaye de Saint-Sernin de Toulouse.

Moyen-Âge : Saint-Alban devient une baronnie

Ce petit village du nord de Toulouse faisait partie des domaines de l’Abbaye de Saint Sernin de Toulouse. Jusqu’au jour où les religieux décident de céder de lopin de terre aux seigneurs de Puget. Le village devient alors une baronnie et prend le nom de Saint-Alban dès 1675.

1789 : destruction du château médiéval de Saint-Alban

Durant la Révolution française, le château de Saint-Alban, dont son origine remonte à l’époque médiévale, a été partiellement détruit. Pour autant, l’édifice est remanié durant le XVIIè et le XVIIIè siècles. Finalement, au XXè siècle, plusieurs logements s’y construisent et le grand parc du château sert à la construction d’une zone résidentielle.

XIXè siècle : Saint-Alban et la culture de la violette

Tout le nord de Toulouse est couvert de grands espaces naturels, où les maraîchers exploitent les terres pour la production agricole. Certains exploitent d’ailleurs les terres pour produire la violette. Cette fleur emblématique de la région toulousaine a la particularité de pouvoir être produite tout au long de l’année. D’ailleurs, la violette est convoitée pour son nectar, utilisée pour la fabrication de parfums.

Saint-Alban est profondément marqué par la culture de la violette. À tel point que sur la fleur apparaît sur le blason de la ville.

1962 : Première phase du développement urbain de Saint-Alban

Saint-Alban recense jusqu’en 1930 moins de 300 Saint-Albanais. Toutefois, le village commence à se développer lorsque les activités maraîchères deviennent plus intense. Pour exemple, dès les années 1950, la population augmente et atteint le cap des 800 Saint-Albanais, pour dès le début des années 1960 dépasser les 1.000 habitants.

Années 2000 : Saint-Alban recense plus de 5.000 habitants

Bien que la culture de la violette a cessé depuis plus d’une décennie, la population Saint-Albanaise est en continuelle augmentation. Le village devient, administrativement, une ville et elle recense plus de 5.000 habitants.

Ecoles
Transports
Loisirs
Alimentation
Ecole
Ecole maternelle
La peyronnette
Ecole de niveau élémentaire
La peyronnette
Ecole maternelle
Jean jaurès
Ecole de niveau élémentaire
Jean jaurès
Bus
Salvador allende
Semard
Sables
Rempart
Prairie
Sers
Terroir 1
Violettes
Tilleuls
Terroir 3
Terroir 2
Peyronnette
Palombe colombe
Egalité
Fonbeauzard mairie
Ecole st-alban
Ctre cial st-alban
Bergeron
Gafelaze
Jules verne
Musiciens
Mariel
Mairie st-alban
Lespinasse mairie
Acacias
Restaurant
Restaurant
Palais de l'inde

LES VILLES À PROXIMITÉ de Saint-Alban

Le bien idéal
Nos courtiers en immobilier neuf sélectionnent en toute indépendance vis à vis des promoteurs les meilleures opportunités d'acquisition de logements neufs à Toulouse.
Meilleur investissement
Découvrez les programmes immobiliers les plus performants pour réaliser un investissement locatif en région toulousaine ou acquérir votre résidence principale dans un secteur porteur.
Faites des économies
Notre agence vous permet d'acquérir un bien neuf aux conditions les plus avantageuses et sans frais d'intermédiaire : nous ne perçevons aucune rémunération de votre part pour nos services.
Vous accompagner
À chaque étape de votre projet d'investissement nous vous accompagnons : de la recherche du bien idéal, jusqu'à sa mise en location ou à votre entrée dans le logement.